Peut-on risquer une coupure de gaz si l’on change de fournisseur ?

Publié le : 24 décembre 20213 mins de lecture

Depuis l’ouverture dans le domaine du marché de l’énergie, il est très facile de changer de fournisseur de gaz. Il suffit de quelques clics ou d’un appel téléphonique pour changer de fournisseur et ce, avec des contrats sans engagement. Par contre, avec le gaz, vous devrez faire attention à la coupure qui peut intervenir assez rapidement lorsque vous changez de fournisseur. Peut-on risquer une coupure de gaz si l’on change de fournisseur?

Changer de fournisseur de gaz

Une semaine ou deux avant la date de votre fin de contrat avec votre ancien fournisseur de gaz, vous devrez vous assurer que vous avez souscrit à un nouveau contrat chez votre nouveau fournisseur de gaz. Les démarches sont simples car il suffit de vous munir du nom de l’occupant du logement, du point d’estimation et de comptage (14 chiffres identifiant le lieu de consommation et de livraison) du compteur et aussi de l’index de consommation s’il s’agit d’un déménagement et que l’ancien locataire a déjà quitté l’endroit.

Le seul petit ennui est de choisir l’offre qui s’adapte le plus à vos besoins. Pour cela, un comparateur d’offres de gaz pourra vous être utile. Vous pouvez, par exemple, utiliser un comparateur gaz gratuit et sans engagement sur choisir.com. Une fois que vous avez fait votre choix, le contrat avec l’ancien fournisseur est résilié automatiquement, alors que vous allez recevoir le nouveau directement par mail.

Y a-t-il des coupures de gaz pendant le changement de fournisseur ?

Même si cela est très rare, il est possible d’avoir des coupures de gaz lorsque vous changez de fournisseur. Il existe deux cas possibles.

En premier lieu, pour une personne qui change de fournisseur mais qui ne déménage pas. Ce cas est le plus simple. Quelle qu’en soit la raison, avec l’ouverture à la concurrence dans le marché de l’énergie, chaque contrat est sans frais de résiliation et sans engagement. Les démarches pour faire une résiliation sont comme ceux pour un déménagement. Et là, il n’y a aucun risque de coupure.

La deuxième possibilité est que la personne change de fournisseur et déménage. Dans ce cas, il y a une petite complication des choses si le nouveau logement est inhabité depuis quelque temps ou aussi si l’ancien occupant a coupé le gaz avant de quitter les lieux, surtout avant votre souscription à un nouveau contrat. Un technicien va alors se déplacer pour couper le gaz au compteur pour éviter les risques de fuites.

Que faire s’il y a une coupure de gaz?

Vous intégrez le nouveau logement, mais, malheureusement, vous constatez que le gaz est coupé. Dans ce cas, contactez immédiatement votre fournisseur de gaz. Ce dernier fera toutes les démarches afin qu’un technicien intervienne. Cette opération requiert votre présence.

Plan du site